Bâton de “Lunes”

Un bâton de « Lunes » pourquoi faire ?

Un bâton de « Lunes », c’est d’abord un objet pour soi. A confectionner soi-même, c’est encore mieux. Mais c’est avant tout un objet pour savoir où vous en êtes dans votre cycle menstruel. Pour vous aider à vous connecter à votre Féminité, à entrer davantage dans votre ressenti. Comment vous sentez-vous aujourd’hui ? Quelle est la tendance de votre humeur ? Ce qui vous oblige à aller au plus profond de vous même pour savoir comment vous vous sentez.

L’afficher pour vous-même pour savoir connaître les fluctuations de vos émotions. Oui, notre humeur est changeante, ce qui ne correspond pas à des caprices. C’est être tout simplement à l’écoute de ce qui se passe en vous. C’est aller à la découverte de soi-même. C’est surtout être en accord avec soi-même et être consciente de ce qui se passe durant votre cycle.

L’afficher pour les autres, ceux avec qui vous vivez, cela peut-être votre partenaire, et pourquoi pas vos enfants que ce soit vote fille ou votre fils. C’est leur faire comprendre comment vous fonctionnez.

 

La société dans laquelle nous évoluons ne nous exhorte guère en tant que femmes à nous pencher sur notre cycle. A regarder les publicités, tout pousse les femmes à se comporter lorsqu’elles ont leurs règles, leurs « lunes », comme si rien ne se passait. Un tampon, des serviettes, de préférence parfumées…et la vie continue… !!! On fait comme si de rien n’était…comme s’il ne se passait rien dans notre corps…Aller, on oublie…ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Les seules fois, où la femme prendrait conscience de son corps serait justement lors des menstrues ou « lunes » ou lors de la phase de pré-menstruations où des tiraillements se font sentir. Quelquefois, certaines ressentent le moment de l’ovulation , mais cela reste assez rare.

Nous nous sommes absentées de notre corps ! Et pourtant, à chaque cycle, nous avons la chance d’expérimenter de nouvelles perceptions.

 

Quatre phases ou quatre saisons.

A chaque cycle (d’environ 28 jours), notre corps comme les saisons expérimente la mort et le renouveau. Chaque cycle n’est jamais semblable et est à la fois le même.

 

1 ère phase          (1er jour des « lunes » au 6 ème jour)    : les « Lunes »

2 ème phase       (7 ème jour au 13 ème jour)                     : La Pré-Ovulation

3 ème phase        ( 14 ème jour au 20 ème jour)                : L’Ovulation

4 ème phase       (21 ème jour au 28 ème jour )                 : Avant les « Lunes »

 

Chaque cycle commence par la saison hivernale, c’est le temps de repli sur soi, d’hibernation, nous avons besoin de davantage de sommeil. Nous avons beaucoup moins d’énergie. Le corps parle, c’est le temps des « lunes », de faire le point.

Puis c’est le Printemps, la terre se réveille, les germes cherchent la lumière pour éclore. La nature est en effervescence, nous nous sentons pleine d’énergie. C’est l’envie de changements, de commencer de nouveaux projets.

L’Eté, c’est l’abondance, la générosité que nous offre la Nature. Nous sommes davantage rayonnantes, dans l’accueil de l’autre, plus sociable. L’énergie sexuelle est bien présente avec l’éventuelle possibilité d’une fécondation.

A l’Automne, ce sont les vents violents qui chahutent les arbres et les dénudent, les pluies glacées. C’est le temps des récoltes. Le corps peut ressentir de violentes tensions, c’est le ventre qui est ballonné, les seins tendus. Cela peut être un moment d’intense énergie, de créativité comme s’il y avait un impératif avant l’arrivée de l’hiver. Les émotions sont à fleur de peau.

 

J’aime à l’idée comme le disait si joliment une amie Moon Mother (Mère de Lune), que notre corps est comme une maison et que chaque pièce est une saison. Observons ce qui se passe à chaque saison, que se passe t-il exactement dans cette pièce ? Autrement dit qu’est ce qui m’est donné à vivre lorsque je visite cette pièce. Prenons le temps de regarder les objets qui la décorent, les couleurs, les senteurs, les saveurs…Et si je prenais le temps de regarder par la fenêtre…Si je m’observais en train de m’explorer…Et si j’accueillais toutes ses variations de perceptions.

Ne soyons plus le fantôme de notre corps !!! Et si nous décidions d’habiter réellement notre corps ?

Chaque jour différente…

Utiliser le bâton de « Lunes » nous oblige à faire chaque jour l’inventaire de nos sensations, de nos perceptions liées à notre cycle menstruel. Comment nous sentons-nous :

 

  • Sur le plan physique et énergétique :

Envies alimentaires particulières (de chocolat, de sucré, de salé…)  débordante d’énergie, fatiguée, créative, confiante, peu d’énergie, envie de rien, envie de repos, pulsions sexuelles….

  • Sur le plan émotionnel :

Zen, d’humeur agressive, stable, maternelle, sexy, sociable. joyeuse, triste, dépressive, en colère, attractive, envie de rangement…

  • Sur le plan mental, intellectuel :

L’esprit dégagé, très concentrée, l’esprit embrumé, pas possible de réfléchir…

  • Sur un plan plus subtil

Rêves prémonitoires, clairvoyance, clairaudience, intuition, hypersensibilité…

 

Que se passerait si chaque jour vous affichiez comment vous vous sentez intérieurement et que vous agissiez en conséquence, c’est à dire si vous respectiez complètement le rythme de votre corps, les saisons de votre corps ?

Pour aller plus loin, que se passerait-il si le travail dans l’entreprise était distribué en fonction du cycle de chaque femme?

 

Prenez le temps de confectionner votre bâton de « Lunes ». Photographiez-le à la fin de votre cycle. Comparez d’un cycle à l’autre les similitudes, les changements. Non seulement pour mieux apprendre à vous connaître, mais aussi pour que ceux qui vivent à vos côtés pour qu’ils sachent comment vous fonctionnez. Le bâton de “Lunes pour soi, c’est  également pour optimiser vos compétences du moment.

Partager l'article
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.