Liniment pour votre YONI

Liniment pour votre Yoni

 Recette du liniment pour votre Yoni

Liniment pour votre Yoni
Liniment pour Yoni. Photo Valérie Rullaud.

A l’origine, ce liniment oléo-calcaire est adapté pour nettoyer et protéger les fesses des nourrissons d’éventuels érythèmes. Ce qui est bon pour le bébé, l’est forcément pour nous. Ce liniment peut être dévolu particulièrement à votre Yoni. Pourquoi en effet ne pas nourrir cet endroit. Il peut aussi à l’occasion servir de lubrifiant en cas d’assèchement des muqueuses, et s’étaler sur tout le corps.

 

Pour réaliser votre liniment, c’est simple :

Huile d’olive et eau de chaux

Il suffit de mélanger 50% d’huile d’olive Bio et 50% d’eau de chaux.

On mixe le tout avec des ustensiles uniquement réservés à l’usage de vos produits de beauté, en respectant bien évidemment les règles d’hygiène élémentaires. Pour les puristes il est possible de faire chauffer séparément l’huile d’olive et l’eau de chaux, puis de mixer le tout. Pour ma part je mélange les ingrédients à froid, même si l’huile à parfois tendance à se désolidariser un peu en haut du flacon.

Des huiles essentielles

A cela vous pouvez ajouter 8 gouttes d’huile essentielle pour la valeur d’un flacon de 250 ml comme sur la photo. Celle que je préfère est l’HE de fleur d’oranger. On peut préférer l’HE de lavande ou l’HE de géranium.

Ajouter 2/3 gouttes d’HE de citrus (nom latin Citrus Limonum) pour ses propriétés antiseptiques.

 

On peut mettre quelques gouttes ou une gélule d’huile germe de blé naturellement riche en vitamines A, D, B1, B2, B3, B6, E et F, qui sont également très riches pour la peau et apporte des acides gras essentiels, des protéines et des minéraux.

 

Petite variante, l’huile de noisette est très agréable et odorante. En revanche, la solution sera blanche au lieu d’être jaune comme avec l’huile d’olive.

On peut également ajouter un peu de cire d’abeille, le mélange sera alors plus onctueux.

Après à chacune de faire jouer son imagination avec les différentes huiles et HE. A condition toutes fois de bien s’informer sur le bon usage de ces dernières. En cas de doute, n’hésitez pas à demander à un professionnel compétent.

Pour aller, plus loin, vous pouvez lire également cet article.

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le commenter et à le partager.

Partager l'article
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.